Les particularités des toilettes en Thaïlande

0
124

La Thaïlande est une destination prisée pour sa culture riche, ses paysages époustouflants et sa cuisine savoureuse. Toutefois, lorsque l’on visite ce magnifique pays, il peut être surprenant de découvrir les différences culturelles en matière d’hygiène dans les toilettes. Pour ceux qui voyagent pour la première fois en Thaïlande, il est essentiel de connaître les coutumes locales sur l’utilisation des toilettes afin de respecter les normes culturelles et de maintenir la propreté.

L’utilisation des toilettes en Thaïlande

Dans un certain nombre d’établissements en Thaïlande, notamment les restaurants locaux, les marchés et certains hôtels, vous trouverez probablement des toilettes traditionnelles, également connues sous le nom de « toilettes à la turque » ou « squat toilet ». Ces toilettes se composent d’une cuvette en céramique intégrée dans le sol avec deux zones surélevées pour placer vos pieds de chaque côté. Contrairement aux toilettes occidentales, il n’y a pas de chasse d’eau, mais plutôt un seau d’eau ou un robinet avec un récipient pour verser de l’eau dans la cuvette afin de nettoyer les déchets. Si vous prévoyez de visiter des régions moins touristiques comme l’Isan, il est préférable de visiter l’Isan avec un guide qui pourra vous expliquer en détail comment utiliser ce type de toilette.

Papier toilette et hygiène

L’une des plus grandes différences auxquelles les voyageurs doivent s’adapter est le manque fréquent de papier toilette dans les toilettes thaïlandaises. Les Thaïlandais préfèrent généralement utiliser de l’eau pour se nettoyer plutôt que du papier. Cela est dû à la croyance selon laquelle l’utilisation d’eau est plus propre et plus hygiénique que l’utilisation de papier. Pour cette raison, il est courant de trouver une pomme de douche à côté des toilettes ou un tuyau, appelé « bum gun », semblable à ceux utilisés pour arroser les plantes.

Comment utiliser le tuyau ou la pomme de douche ?

Pour utiliser le tuyau ou la pomme de douche, commencez par saisir le pistolet avec votre main droite et dirigez-le vers l’arrière entre vos jambes. Pulvérisez doucement sur la zone affectée jusqu’à ce qu’elle soit propre. Ensuite, utilisez votre main gauche pour frotter légèrement si nécessaire. Enfin, rincez bien avec le tuyau ou la pomme de douche et assurez-vous que l’eau qui s’écoule de la zone touchée est claire. Dans certaines régions, un petit seau peut être fourni à la place d’un tuyau pour verser de l’eau pour le rinçage.

Astuces pour les voyageurs

Étant donné que le papier toilette n’est pas toujours fourni dans les toilettes thaïlandaises, il est conseillé de garder un paquet de mouchoirs en papier dans votre sac, au cas où. De plus, si vous préférez utiliser du papier toilette plutôt que de l’eau, assurez-vous de jeter le papier usagé dans la poubelle à côté des toilettes et non dans la cuvette. Le système d’égout en Thaïlande n’est pas conçu pour supporter le papier hygiénique, ce qui peut causer des blocages et des problèmes.

La propreté des toilettes thaïlandaises

En matière d’hygiène, on constate généralement que les toilettes publiques sont bien entretenues et relativement propres, surtout dans les centres commerciaux modernes, les hôtels de haut standing et les restaurants dédiés aux touristes. Cependant, dans certains endroits moins fréquentés par les touristes ou dans les zones rurales, les conditions des toilettes peuvent varier.

Bonnes pratiques et respect des coutumes locales

Pour contribuer au maintien de la propreté des toilettes publiques, il est important de respecter certaines règles de base telles que : se laver les mains après avoir utilisé les toilettes et avant de manipuler de la nourriture ; utiliser une serviette en papier ou un mouchoir pour toucher les poignées de porte et les robinets, et rapportez tout désordre éventuel au personnel du lieu où vous êtes. Le respect de ces bonnes pratiques et des coutumes locales garantit un séjour confortable et agréable pour vous et les autres visiteurs en Thaïlande.

Ayez toujours de la monnaie sur vous

Dans de nombreux endroits, l’utilisation des toilettes publiques peut nécessiter une petite somme d’argent (généralement entre 5 et 10 bahts) pour contribuer à leur entretien. Avoir de la monnaie sur soi facilitera grandement l’accès aux installations sanitaires lors de vos déplacements dans le pays.

En résumé, si vous avez l’intention de voyager en Thaïlande, il vaut la peine de se préparer aux différences culturelles en matière de toilettes afin de ne pas être pris au dépourvu. Il est également essentiel d’être respectueux et conscient des coutumes locales pour garantir une expérience de voyage harmonieuse et enrichissante.