Les périodes de chasse en France : quand et comment chasser légalement?

0
464

Les périodes de chasse en France : quand et comment chasser légalement?

Vous êtes passionné de chasse et vous souhaitez en savoir plus sur les périodes de chasse légales en France ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez pratiquer votre activité préférée dans le respect des règles et des lois en vigueur. Alors, si vous voulez tout savoir sur la chasse en France, suivez-nous.

La chasse en France

En France, la chasse est une activité très populaire et il y a plusieurs périodes dans l’année où elle est autorisée. La chasse est généralement ouverte de septembre à février, bien que certaines régions aient des dates de chasse différentes.

Pour pouvoir chasser en France, vous devez avoir au moins 18 ans et être titulaire d’un permis de chasse valide. Vous devez également respecter les règles et les regulations imposées par le code de l’environnement français. Si vous ne respectez pas ces règles, vous risquez une amende ou même des poursuites judiciaires.

Les différents types de chasse

La chasse est une activité très réglementée en France. Il existe différents types de chasse, selon la période de l’année, le type d’animal et les méthodes employées. Voici quelques exemples :

– La chasse à courre : pratiquée principalement en automne et en hiver, elle consiste à poursuivre un animal à cheval ou à pied, avec des chiens. Cette activité est très encadrée par la loi, notamment en ce qui concerne les zones autorisées et les espèces protégées.

– La chasse au fusil : c’est la forme de chasse la plus commune en France. Elle peut être pratiquée toute l’année, selon les espèces visées, mais elle est généralement associée aux périodes de migration des oiseaux (printemps et automne).

– La chasse au piège : cette méthode est utilisée pour capturer certains animaux nuisibles, comme les rats ou les lapins. Elle n’est pas très répandue, car elle est très réglementée.

– La chasse sous-marine : c’est une activité de loisir qui consiste à pêcher à l’aide d’un fusil sous-marin. Elle nécessite une formation et un encadrement préalable.

Les périodes de chasse

Il y a trois grandes périodes de chasse en France : la chasse à courre, la chasse à tir et la chasse au vol. La plupart des départements ont des dates limites pour chaque type de chasse, mais il y a quelques exceptions. Par exemple, dans le sud-ouest de la France, la chasse à tir est ouverte toute l’année.

La chasse à courre est une forme ancienne de chasse qui consiste à suivre un animal avec des chiens jusqu’à ce qu’il soit épuisé. Aujourd’hui, elle est pratiquée principalement par les aristocrates et les riches. La plupart des départements français ont des dates limites pour la chasse à courre, généralement entre octobre et février. Cependant, dans certaines régions du sud-ouest de la France, elle est ouverte toute l’année.

La chasse à tir est une forme plus moderne de chasse qui consiste à abattre un animal avec une arme à feu. La plupart des départements français ont des dates limites pour la chasse à tir, généralement entre septembre et février. Cependant, certaines régions du sud-ouest de la France sont ouvertes toute l’année.

Enfin, la chasse au vol est une forme de chasse qui consiste à abattre des oiseaux en vol avec un fusil. Elle est très encadrée par la loi et n’est autorisée que dans certains départements français. La chasse au vol est généralement autorisée entre septembre et février.

Comment chasser légalement en France?

En France, la chasse est régie par le code de l’environnement, qui définit les périodes et les méthodes de chasse autorisées. La chasse est ouverte à tous les Français de plus de 18 ans, sous certaines conditions. Pour chasser en France, il faut être titulaire d’un permis de chasser, délivré après un examen théorique et pratique. Les personnes n’ayant pas le permis de chasser peuvent participer à des battues organisées par des clubs de chasse agréés.

La période de chasse varie selon l’espèce animale visée. En général, la chasse est ouverte du 15 octobre au 31 janvier pour les gibiers d’eau, du 1er septembre au 31 janvier pour les migrateurs et du 1er novembre au 28 février pour les cervidés. La chasse aux oiseaux nicheurs est interdite pendant la période de nidification, entre le 15 mars et le 15 juillet. Il existe cependant des exceptions pour certaines espèces protégées comme le grand tétras.

Les sanctions en cas de chasse illégale

Si vous chassez en dehors des périodes légales ou sans avoir les permissions nécessaires, vous risquez une amende allant jusqu’à 1500€ et/ou 3 mois de prison. Les sanctions sont plus graves si vous êtes pris en flagrant délit de chasse illégale : jusqu’à 3000€ d’amende et/ou 6 mois de prison.